Silence, on tue !

“La Palestine appelle le monde, mais ça sonne occupé” (Amazigh Yacine)

Entre réveillon et autres festivités, la communauté internationale a bien évidemment d'autres chats à fouetter que de s'occuper de ces pauvres gazaouis..
Que font les gouvernements arabes?
une petite réunion au sommet où les résolutions sont connues d'avance, toujours le même discours stérile: ils condamneront l'offensive militaire et prieront les sionistes d'arrêter de tuer des civils innocents, sinon?... eh ben,ils seront très mécontents..

Un dernier point pour la route, pour les petits malins qui pensent que le Hamas est la cause de l'escalade de la violence, un petit rappel des faits s'impose:

la raison la plus importante de l’échec du cessez-le-feu de six mois, qui a duré du 19 juin au 19 décembre,est que l’accord comprenait, outre le cessez-le-feu, la levée du blocus de Gaza et un engagement de l’Egypte d’ouvrir le passage de Rafah.
Or, non seulement Israël a violé l’accord de cessez-le-feu en lançant une attaque qui a tué plusieurs personnes le 4 novembre, mais les points de passage n’ont été réouverts que très partiellement, et le blocus s’est même renforcé ces dernières semaines. La population se trouvant ainsi tuée à petit feu, en la privant de nourriture et des soins les plus élémentaires..

Quant à nous autres spectateurs n'ayant que nos yeux pour pleurer et nos clavier pour dénoncer, l'année 2009 s'annonce bien..
Nous regarderons les journaux télévisés avec attention, pleurerons devant les images d'enfants sauvagement tués, commenterons l'actualité dans les bureaux et défendrons la cause palestinienne avec ferveur dans les salons de thé...
Mais nous n'oublierons pas les fêtes de fin d'année, réveillon et autres soirées..et cela nous suffira pour tout ignorer..
Alors Bonne Année!


3 commentaires:

UnDinar a dit…

"Nous regarderons les journaux télévisés avec attention, pleurerons devant les images d'enfants sauvagement tués, commenterons l'actualité dans les bureaux et défendrons la cause palestinienne avec ferveur dans les salons de thé..."

Ca sonne tellement vrai...
J'espère c'est une leçon pour les tunisiens

Anonyme a dit…

Un grand Merci .

webmastra a dit…

bravo vraiment no comment