Délires nocturnes

J'arrive toujours pas à m'endormir, qu'est qui m'arrive? Suis-je redevenue insomniaque? Pourtant je me suis crue guérie depuis quelques temps..
Toujours ces foutues questions qui me hantent l'esprit, des questions sur ma vie, mes choix, ce que je suis et ce que je voudrais être.. Un fossé se creuse de plus en plus..Quelle est ma destinée? cette question m'a toujours fascinée et j'ai toujours essayé de lui trouver une réponse, quitte à se la jouer Madame Soleil: les lignes de ma main gauche, les lignes de ma main droite, mon front..je suis bête parfois!
En fait ça me rapelle une phrase d'Henri Laborit:
"Le tragique de la destinée humaine ne vient-il pas de ce que l'homme comprend qu'il en connaît assez pour savoir qu'il ne connaît rien de sa destinée, et qu'il n'en connaîtra jamais suffisamment pour savoir s'il y aura autre chose à connaître."
j'en ai marre!!j'écoute en boucle la chanson de Noir Désir, "Le vent nous portera", j'adore les paroles de cette chanson:
Je n'ai pas peur de la route
Faudrait voir, faut qu'on y goûte
Des méandres au creux des reins
Et tout ira bien
Le vent l'emportera
Ton message à la grande ourse
Et la trajectoire de la course
A l'instantané de velours
Même s'il ne sert à rien
Le vent l'emportera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera
La caresse et la mitraille
Cette plaie qui nous tiraille
Le palais des autres jours
D'hier et demain
Le vent les portera
Génétique en bandoulière
Des chromosomes dans l'atmosphère
Des taxis pour les galaxies
Et mon tapis volant lui
Le vent l'emportera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera
Ce parfum de nos années mortes
Ceux qui peuvent frapper à ta porte
Infinité de destin
On en pose un, qu'est-ce qu'on en retient?
Le vent l'emportera
Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi
Le vent les portera
Tout disparaîtra
Le vent nous portera

Le vent nous portera tous ça c'est certain, mais entre temps suis- je condamnée à suivre le troupeau? faire comme tout le monde? se fondre dans la foule?
Chacun est-il maître de son destin ou bien sommes nous des jouets de la fatalité?


12 commentaires:

Anonyme a dit…

j'ai pas de solution à te proposer mais pour changer un peu essaye de mettre la chanson "lost" des noirs desir aussi ;)

Bizguellif a dit…

je suis rassuré de savoir que je ne suis pas le seul à me poser exactement les memes questions!!

Monsieur-bien a dit…

Surtout ne t'inquietes pas...l'air de la Marsa est de nos jours facteur de nuits blanches...Tu devrais faire partie de Hi5 section la marsa tu trouveras peut etre reponses a qq questions...

adib a dit…

se fondre dans la foule...emprisonner ton ame...entrer dans la ronde....
pourquoi lier la queston existentielle à l'adolescence?

Skydancer a dit…

C'est dejà bien de se poser des question.. Il ne te reste qu'y répondre..

Si tu ne trouve pas de réponse.. Tu trouvera la solution chez noir désir aussi :))

Noir désir- toujours être ailleurs:


Oh chaque nuit se réduire en cendre
Se laisser répandre
Dans les lavabos blancs

La solution est sans doute amère
Si l'on considère
Qu'on n'sait pas où ça mène...

Quelqu'un ici pourrait-il me dire
Quelles sont les raisons qui me poussent?

Et les yeux vers l'ouest
Toujours être ailleurs
Et les mains vers l'est
J'veux toujours être ailleurs!

J'ai la nausée quand je reste assis
Si je suis couché, je n'joins pas les "debouts"

Et je souris pour le photographe
Qui vas nous figer
Notez mon épitaphe
Notez!

Je me sens si bien hier matin
Que je voudrais être à demain

Et les yeux vers l'ouest
Toujours être ailleurs
Et les mains vers l'est
J'veux toujour être ailleurs

Oh j'ai jamais pu oublier
L'odeur des endroits où j'irai
C'est seulement une question de moeurs

J'veux toujours être ailleurs
J'veux toujours être ailleurs
Toujours être ailleurs

a girl from Mars a dit…

@l'épouvoutable épouvantail: c'est ça que tu me proposes:

Tu dois voir plus loin I'M LOST
Tu dois revenir I'M LOST
Egaré en chemin I'M LOST
Tu verras le pire I'M LOST

Pour trouver le sud I'M LOST
Sans perdre le nord I'M LOST
Après les certitudes I'M LOST
Au-delà des bords I'M LOST

tu crois pas que tu m'enfonces encore plus là?;-)

@bizguellif: on se pose les mêmes questions? tiens tu n'es pas si bizguellif que ça;-)

@monsieur bien: tu en fais partie toi?

@adib:oui c'est ce que je t'ai di sur ton blog:)

@skydancer: je veux être ailleurs, c'est clair!

walid a dit…

Twa7ad allah...il y a pe etre un compromi entre suivre le troupeau et etre maitre de son destin...twa7éd allah...wasma3 9or2én fi blas't hannoir échi9ouloulou...walla barra a3mil w7ayéd thé filbatata + swiguir fawé7 tinsa éddnyia w mé fiha...ch9al skydancer

el greco a dit…

toutes ces remises en question sont des germes de bonheur à la clef
de recherche de bonheur
que tu trouveras!

up to You

Monsieur-bien a dit…

@ A girl from Mars: Yessss I am from there !!!!

el greco a dit…

1.73
bravo

C'est même merveilleux dirais-je....

^^^-^^^

http://tuniblogs.com/ a dit…

http://tuniblogs.com/

bidues a dit…

Alors, le vent t'as emmenée jusqu'à où?