Evacuation



Depuis quelques temps j'ai rien posté, j'ai rien écris..Un grand passage à vide, une lassitude mêlés à un fatalisme destructeur ont tué en moi toute initiative constructive d'agir, de riposter, voire même de m'exprimer..
Mais en ce grand jour d'évacuation, j'ai décidé moi même d'évacuer tout ce que j'ai sur le cœur..
Quand une mort "évitable" intervient dans un jour de Aïd, quand un après midi pluvieux soit vécu comme une véritable catastrophe naturelle, c'est qu'il y a un grand problème!

C'est quoi l'utilité d'un Boulevard de l'environnement (chére3 el bi9a) si toutes les canalisations sont défectueuses??
A propos, quel est le nombre de ces boulevards? Suffit-il de faire une seule route principale décorée, illuminée, avec l'incontournable statut de "Labib" qui veille sur les lieux pour parler d'une véritable politique de l'environnement??
Jetez un coup d'œil sur les routes avoisinantes à ces mêmes boulevards modèles, vous verrez la différence: des trous partout, souvent une absence de trottoirs et de lumière, sans parler de la canalisation défectueuse qui pète à chaque goutte de pluie!!

Désormais l'adage qui dit "ya mzayen mel barra ech 7alek mel dékhel" est valable même pour nos routes et nos infrastructures..
Mais où va -t-on avec ça?? Faut-il sacrifier beaucoup plus de vies humaines pour refaire ces canalisations, ou bien construire une Ecole Internationale pour gens friqués pour refaire toutes les routes?
Parce que depuis que cette école a vu le jour, des routes bien faites reliant la Marsa à Carthage ont été tout simplement retapées à neuf..
Quel gâchis, tandis que des milliers de quartiers insalubres attendent ne serait ce qu'une petite route, tandis que les canalisations doivent être refaites dans l'urgence.. d'autres se paient le luxe de tout gaspiller..

PS: j'ai une pensée particulières à toutes les victimes des dernières inondations, rabbi yar7amhom et ysabber ahalihom..Pourvu qu'elles soient pas mortes pour rien..


4 commentaires:

Profilo a dit…

Je susi à 100% d'accord avec toi et j'ajoute comment on veut attirer des investisseurs en Tunsiie s'il voient qu'une pluie de quelques heures peut faire autant de d&gâts. Comment une telle averse peut rendre le centre même de la capitale le visage de la Tunisie notre vitrine dans un état d'un pays ravagé par un typhon.
Et le comble c'est qu'aprés les journaux ne parlent que de l'efficacité des secours (et j en doute fortement car j'ai vécu la même chose il y a de la 4ans et je peux vous dire les secours il n y en avait pas) et les instructions du Président. ça me met en rage en boule de feu contre ce système qui ne peut admettre ces fautes et que son seule issue est la faillite

elgreco a dit…

tout cela est d'une bien TRISTE tristesse
Une désolation extrème!!

Une traversée de désert...bien mouillé
Hélas!

Al 3aber a dit…

( Desole le commentaire est en anglais, je ne sais pas bien m'exprimer ou ecrir en francais... pourtant je le parle aussi bien que l'arabe )

Having seen your various blogs, I wanted to send you few wors of encouragement :

There are people out there listning To your call...
There a lot of them feeling sadness & revolt..
Very few are reacting ...or even thinking of reacting ... I do not know why ? too civilised to say "enought is enought"? Is it because we are too educated to revolt,? is it beacuse we have been always a "model" for the arab world...too calm and pacifists... i do not know but one day we should react ...

By the way, I m not a usual blogger...but I Enjoyed the read, the choice of music, the "honesty and purity" of the feelings... will read more...
Talk to you soon !

a girl from Mars a dit…

@ el 3aber: merci pour les encouragements, j'en suis très touchée..
Que les gens n'aient pas envie d'agir, ça c'est une particularité bien tunisienne conséquente à la mentalité de "akhta rassi wadhreb"..Ceci dit c'est pas parce que nous sommes "calmes et pacifistes" qu'on ne peut rien faire, ne pas agir et rester les bras croisés, bien au contraire!

Déjà parler de nos problèmes, en prendre conscience et faire en sorte que des voix citoyennes s'élèvent un peu partout ne pourra qu'améliorer l'état actuel des choses..Mais en sommes nous capables?