Circulez, y'a rien à voir!!

Il paraît qu'écrire fait du bien..moi j'écris en ayant la certitude que ça ne fera qu'empirer les choses..remuer le couteau dans la plaie..donner une forme écrite à mes pensées qui me torturent, à mon malaise, mon mal être..je me déteste dans cet état...fadddit!!!j'ai l'impression de remplir ma vie et non pas la vivre, c'est comme si j'étais un fonctionnaire qui remplit tant bien que mal ses 8h de boulot quotidiennes..moi je remplis ma vie comme je peux..mais au moins le fonctionnaire il a signé son contrat, moi j'ai rien signé, tout m'est imposé..d'ailleurs j'ai pas choisi de vivre moi!si j'avais le choix je dirais non.. A quoi bon?à quoi ça sert?tout le monde court après quelque chose..l'amour, la gloire, la beauté,l'argent, la reconnaissance, le pouvoir....pffff! On dit que l'espoir fait vivre mais moi mes rêves me tuent..je déteste ce grand n'importe quoi qu'on appelle la vie! dommage que j'ai pas assez de courage pour...
vous savez quoi, je sais même pas pourquoi j'écris ce truc!!désolée de vous avoir embêté avec mon post à la con, c'est ridicule d'étaler ses délires en public...Je suis désolée pour tous ceux qui ont commencé à lire ma note en pensant y trouver quelque chose d'intéressant..
allez je vous laisse, pour quelques temps, ou pour toujours..je sais pas..


5 commentaires:

Anonyme a dit…

oui dans un sens t'as raison, le destin nous force la main parfois, au debut tu dois étudier pour avoir un bon avenir, après il faut travailler pour construire son avenir, après il faut bosser pour payer les crédits qu'on a contracté pour dessiner notre avenir. t'as l'impression de donner 8h quotidiennement de ta vie pour un espoir d'un avenir meilleur, est ce que ça le vaut vraiment ? je dirais que je suis du genre optimiste et en attendant que je puisse bénéficier de mes journées aussi (probablement à la retraite :-P) et ben je souris à la vie parce que je sais qu'un jour ou l'autre (ça peut etre la naissance d'un enfant, l'achevement d'un objectif personnel....) et ben je dirais que la vie vallait bien la peine d'être vécue
PS : c'est pas pour rien que mon slogan est D'ont Worry be happy :-)

Bilel a dit…

D'un esprit un peu trop cartésien, je classe les humains dans ces catégories :

+ Les gens qui croient pleinement à leur religion et qui l'appliquent. Pour ces gens-là, la raison de vivre est celle que leur a dictée leur religion. Pour l'Islam, et comme cité dans le Saint Coran, nous sommes là pour adorer Dieu. Ceci prend plusieurs formes, et je ne vois d'utilité à m'étendre là-dessus.

+ Les autres pour qui la religion n'existe pas ou n'apporte pas de réponse convaincante à cette interrogation. Je les divise en deux :

- Ceux qui se sont inventé une autre raison de vivre et qui en sont convaincus, et ceux qui n'en ont jamais eu mais qui ne s'en plaignent pas non plus.

- Ceux qui, comme toi, souffrent d'un vide à ce niveau, qui pensent qu'il n'ont pas choisi d'être dans cette vie et que cette dernière n'a pas de sens. De deux solutions l'une : soit assumer ses pensées et avoir le courage de se suicider, soit adhérer à l'un des deux autres groupes.

bidules a dit…

Ija lil meetup, ça te change un peu :))))

el greco a dit…

se poser toutes ces question...
Ecrire...
c'est déjà se retrouver avec soi

Give time to the time!!

little Sarah a dit…

vien de tout liire ! un mot : j'aDOre ton blog ! ta façon d'écriire...tout !
nice to meet you :))