Comme bon nombre de pays de part le monde, le système économique tunisien est celui d'une économie d'endettement.C'est à dire un système financier où prédomine la finance indirecte, sous la forme d'un financement par le crédit.
Les banques prennent un risque de crédit après l'avoir évalué et financent les opérations dont elles anticipent favorablement le résultat. Le crédit constitue ainsi le principal mode de financement de l'activité productive. Même lorsque les entreprises ont par leur dimension un accès au marché des valeurs mobilières, la faiblesse du taux d'autofinancement implique le recours complémentaire au crédit.

Même dans le cadre d'une économie de marchés financiers, système qui priviligie la finance directe et le recours au marché, la présence des banques est tout aussi importante puisqu'elles sont présentes comme offreurs et demandeurs de titres, mais aussi pour financer les agents qui n'ont pas de dimensions suffisantes pour emprunter sur le marché des titres..

Loin de moi l'idée de vous casser la tête avec des définitions économiques abstraites, ce que je voulais en venir par là c'est que les banques occupent une place très importante dans le système financier mondial, c'est un maillon indissociable de la chaîne économique..Pourtant, j'ai beaucoup entendu que travailler dans une banque est 7ram (péché)..

Un phénomène nouveau, et qui prend de plus en plus d'ampleur chez nous c'est de s'interdire de travailler dans une banque, souscrire à des prêts, voire même loger son argent dans un compte (productif ou non d'intérêt) en se basant sur le fait que la banque pratique l'usure (riba) et qu'il a été confirmé du prophète (sallahu `alayhi wa sallam) qu'il a maudit ceux qui ont mangé/profité (akil) de riba aussi bien celui qui est responsable (des transactions), celui qui écrit (les transactions) et les témoins (des transactions) et il a dit :

« ... ils sont pareils/égaux ... » rapporté par Muslim.

Le Coran a aussi parlé de Riba, et d'intérêt usuraire, mais je ne connais pas la sourate exacte qui parle de ça..

Alors travailler dans une banque est-il vraiment péché??
Je n'ai pas l'habilité de répondre à ça, je n'ai ni l'aptitude ni le savoir nécessaire pour répondre à ce genre de problèmes. Cependant, je suis persuadée que le contexte économique actuel et celui où a été dit ce 7adith sont totalement différents!
Peut-on comparer l'activité des banques par celui du riba dont parle le 7adith?
Le gain principal des banques provient des marges d'intérêt, c'est le prix de l'argent..Je suis peut être naîve, mais toute chose a un prix, c'est comme si tu achètes un style à 500 millimes, pour les banques tu achètes 100D maintenant à 150D après quelques temps..est-ce mal??

Et pour ceux qui se refusent de travailler dans une banque, ils vont certainement travailler dans une société, qui est certainement endettée, ils vont aussi vivre dans un pays qui a forcément des dettes, ils vont s'acheter des produits de consommation qui sont produits par des sociétés endettées qui résident dans des payés endettés...Comment ils vont faire pour s'échapper de ce cercle vicieux?

Même si l'autorité d'AL Azhar a autorisé l'usure (ici) il y a de ça quelques années, beaucoup se désengagent des banques commerciales, préférant plutôt les banques islamiques (pourtant, la gestion de ces banques n'est pas des plus catholiques )(ici)

On dit que le commerce de l'argent est illicite, alors que dire de ceux qui font de la religion leur fonds de commerce..?

Je suis pas imam, je ne veux pas de fatwas, je veux juste comprendre..

Alors est-ce vraiment 7ram??


13 commentaires:

أبو معاذ المطوي a dit…

L'alternative proposée pour remplacer "les banques de l'usure", c-à-d l'idée des banques islamiques me parait comme "une ruse charaïque"(حيلة شرعية) pour détourner l'interdiction posée par le Coran, une ruse qui n'est pas du tout conforme à l'esprit du Texte même si elle parait conforme à sa lettre. Il n'y a pas une différence substantielle entre ces deux types de banques.

samsoum a dit…

@Marsoise: Ce genre de questions. On se les pose a soi même et on y répond soi même :) Si on est croyant alors dieu seul est le juge de tes intentions ;) Moi, personnellement, je n'ai aucun problème a travailler dans une banque ou assurance. La BCT qui est la première banque Tunisienne, un pays qui est constitutionnellement "musulman" est le premier financier des crédits aux banques et en même temps l'entité la plus endettée ,alors a bon entendeur salut!!!

منداف a dit…

Cette problématique me rappelle un fait historique réel, lors de l'entrée des premiers robinets d'eau en Egypte
أقر المالكيون والحنابلة وكذلك الشوافع، بأن الوضوء من الصنبور غير محبب في الصلاة. أما أئمة الحنفية، فقد أفتوا بأن الوضوء من ماء الصنبور مقبول بل ومستحب. وبما أن أئمة الحنفية وحدهم من أقروا استخدام الصنبور ولم يقره غيرهم، أطلق العوام على الصنبور مسمى «الحنفية»، نسبة للمذهب الذي أقره.. ومن هنا جاءت كلمة الحنفية.
7dithna 9iass

rentier a dit…

Je te dirais ça tout à l'heure .

Anonyme a dit…

Moi j’ai un autre problème. L’inflation et les valeurs variables. J’ai prêté de grosses sommes qui ne m’ont pas étés rendus depuis 5 ans. Avec mes sous il y a 5 ans et avec un taux d’inflation de 5% par an je pouvais m’acheter des biens plus importants de 20% que ce que me rapporteraient mes sous aujourd’hui puisqu’ils ont perdus en gros 20% de leur valeur. Puis-je considérer ces 20% comme pertes dues au retard de remboursement ? Et si je demande à être dédommagé ? Serait-ce des intérêts et de l’usure ? Le simple fait d’offrir mon aide et de rechercher mon droit ferait de moi un usurier ?

Nous marchons sur un fils pour basculer très facilement d’un coté comme de l’autre. Nous vivons dans un système vicieux où nous sommes confrontés au quotidien à ces interrogations. Nous sommes dans l’engrenage. Faut-il tourner avec, ou résister et se faire écarter ?

Je ne suis pas religieux, je suis même à la limite ignorant sur la question. Mais je peux affirmer sans aucun doute que L’usure est un péché. Elle l’a aussi été pendant une certaine période pour le Christianisme. Au même titre que les jeux de hasards l’alcool l’adultère… les conséquences de l’usure sont évidentes. Et à mon avis (très discutable) avec la globalisation du capitalisme l’usure est la cause de la recrudescence dans le monde de la misère et du néo-esclavage.

Pour abuser du pouvoir, les ambitieux favorisent le dérèglement des mœurs. Je m’indigne quand j’apprends qu’il y a une fatoua qui autorise l’usure ou de nouvelles formes de mariages (missyar, girlfriend, …). Et Je pense que ce qui a causé notre perte c’est l’incapacité de nos 3oulamas à nous donner des réponses aux problèmes que nous vivons au quotidien. Face à ce vide j’ai déserté les mosquées pour me faire mon propres Imam. Vaut ce que cela vaut, mais Je préfère admettre de vivre dans le petit péché par ce que je n’ai pas le choix plutôt que de cautionner le péché et vivre dans une géométrie variable.

L’usure est un péché, travailler pour un organisme qui gagne principalement par l’usure est probablement un péché, Mais certainement moins grave que d’être l’usurier.

MADJERBA a dit…

Pipi caca au chocolat !

heliodore.blogsome.com a dit…

Il ya une sacré différence entre "intérêt" et "usure" !!!!

Egalement, il ya 1400 ans, il ny avait pratiquement pas d'inflation.

A mon humble avis, l'usure est interdit par la religion (et parfois aussi , par la loi).

Anonyme a dit…

Je ne vois pas où est le mal d'emprunter de l'argent pour investir et de rembourser avec un certain taux d'intérêt pour compenser le service rendu. D'ailleurs je ne vois pas comment une économie pourrait fonctionner sans crédit.
Par contre ce qui à mon avis est pêché et malsain d'un point de vue économique, c'est ce qui s'est passé aux états unis avec la crise de l'immobilier, ou des banquiers sans scrupules prêtaient à des personnes de situation précaire pour qu'elle puissent acheter une maison, tout en sachant bien qu'elles ne pourraient pas rembourser, et qu'on finirait par leur saisir leurs bien, et tout ceci pour augmenter leur commissions. Conséquence : des milliers de familles à la rue, et une économie américaine et mondiale en difficulté en raison de la crise de l'immobilier qui a suivi.

ملاح في الفضاء a dit…

كل تحية طيبة إليكم و بعد
أدعوكم للإطلاع على كتاباتى و لو بمرور سريع منكم عليها و التى نشرتها في هذه المدونه و عنوانها هو

http://freespacecraft.blogspot.com/

و من ضمن عناوين المواضيع المنشوره

السوءه لا تعني الجسد

الحجاب حرام و غير المحجبه أفضل عند الله من المحجبه

معنى ملك اليمين ... إعرف المعنى الحقيقى لأول مرة

الإعتذار عن الأفعال القديمة

هل حقا الربا هو الفائدة على القرض ؟

مشكلة الجنس في الجنة

و هذه هى حقيقة البخارى

متي أسلم ! كي يكون مرتدا ؟

مفاجأه العوره ليست جزء محدد من الجسد

من هم المؤلفة قلوبهم ؟ ... معنى جديد

مفاجأة مذهلة - الحجاب فرضوه فى البدايه على الرجل

هل ندفع مهرا ؟ و ما معنى القوامة ؟

Profilo a dit…

J'aurais vraiment aimé que tu fasses un post sur la faiblesse de notre système bancaire sur le surendettement de notre sociètè.
voir si c'est un péché ou pas est un sujet vide. si t es croyante tu vas dire péché sinon tu vas t en foutre.
Les banques islamiques est une niche comme bien d'autres rasion pour laquelle Londres est devenue l'une des plaques tournantes des banques islmaiques et Paris commence a s'y intéresser.

Anonyme a dit…

bonjour
concernant les versets qui parlent du riba sont au deuxieme chapitre la vache:275 et suivants
mais il faut rappeler que si une chose est interdite par la religion c'est quelle est néfaste soit pour l'individu soit pour la société, comme le vin le jeu de hasards ect, le riba est une catastrophe pour les sociétés, et c'est a cause de lui que le monde est arrive a un état de disparité extrême avec une pauvreté extrême d'un cote et une richesse astronomique dans un autre clan. des gens extrêmement riches et d'autre extrêmement pauvres
كَيْ لَا يَكُونَ دُولَةً بَيْنَ الْأَغْنِيَاء مِنكُمْ وَمَا آتَاكُمُ الرَّسُولُ فَخُذُوهُ وَمَا نَهَاكُمْ عَنْهُ فَانتَهُوا وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ hashr

#
baquarah:

الَّذِينَ يَأْكُلُونَ الرِّبَا لاَ يَقُومُونَ إِلاَّ كَمَا يَقُومُ الَّذِي يَتَخَبَّطُهُ الشَّيْطَانُ مِنَ الْمَسِّ ذَلِكَ بِأَنَّهُمْ قَالُواْ إِنَّمَا الْبَيْعُ مِثْلُ الرِّبَا وَأَحَلَّ اللَّهُ الْبَيْعَ وَحَرَّمَ الرِّبَا فَمَن جَاءَهُ مَوْعِظَةٌ مِّن رَّبِّهِ فَانتَهَىَ فَلَهُ مَا سَلَفَ وَأَمْرُهُ إِلَى اللَّهِ وَمَنْ عَادَ فَأُولَئِكَ أَصْحَابُ النَّارِ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ
#

يَمْحَقُ اللَّهُ الرِّبَا وَيُرْبِي الصَّدَقَاتِ وَاللَّهُ لاَ يُحِبُّ كُلَّ كَفَّارٍ أَثِيمٍ
#

إِنَّ الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَمِلُواْ الصَّالِحَاتِ وَأَقَامُواْ الصَّلاةَ وَآتَوُاْ الزَّكَاةَ لَهُمْ أَجْرُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ وَلاَ خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلاَ هُمْ يَحْزَنُونَ
#

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ اتَّقُواْ اللَّهَ وَذَرُواْ مَا بَقِيَ مِنَ الرِّبَا إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ
#

فَإِن لَّمْ تَفْعَلُواْ فَأْذَنُواْ بِحَرْبٍ مِّنَ اللَّهِ وَرَسُولِهِ وَإِن تُبْتُمْ فَلَكُمْ رُؤُوسُ أَمْوَالِكُمْ لاَ تَظْلِمُونَ وَلاَ تُظْلَمُونَ
#

وَإِن كَانَ ذُو عُسْرَةٍ فَنَظِرَةٌ إِلَى مَيْسَرَةٍ وَأَن تَصَدَّقُواْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ

# Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent : "Le commerce est tout à fait comme l’intérêt" Alors qu’Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu’il a acquis auparavant ; et son affaire dépend d’Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu ! Ils y demeureront éternellement.
# Allah anéantit l’intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et Allah n’aime pas le mécréant pécheur.
# Ceux qui ont la foi, ont fait de bonnes œuvres, accompli la Salat et acquitté la Zakat, auront certes leur récompense auprès de leur Seigneur. Pas de crainte pour eux, et ils ne seront point affligés.
# Ô les croyants ! Craignez Allah ; et renoncez au reliquat de l’intérêt usuraire, si vous êtes croyants.
# Et si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.
# A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! Si vous saviez !

Anonyme a dit…

A voir!!!
http://www.saylartn.blogspot.com/

سليم a dit…

تحريم الربا له أسبابه أو بالأحرى إن حرم الربا فذلك لأن له إنعكاسات سلبية عديدة إن كان على الفرد أو على المجتمع ككل, و أظن أن كل هذه الإنعكاسات بينة و سهل التوصل إليها لكل من أراد أن يتعمق أكثر في الموضوع و يقوم بتحليل منطقي و من دون حتى الرجوع إلى دراسات و تحاليل العلماء و الأيمة في الغرض. بقي أن العصر ليس هو نفسه و الزمان اختلف و الأحداث تسارعت و تشابكت بطريقة تجعل من العسير حتى لا أقول من المستحيل الرجوع إلى الوراء , فهنالك أشياء يمكن القول أنه تجاوزتها الأحداث و هذا ليس رأيا شخصيا بل واقعا يجب أن ننظر له كما هو و نتمعن فيه كي نفهمه بوضوح و نعرف ما يمكن تغييره و كيف و ما ليس لنا فيه حيل أو قوة.
أضيف أنه من السهل النصح و الإرشاد و النهي مع التجرد التام من واقع الحياة المعيش و تغيرات الزمان, و التعامل مع الفرد كفرد منفصل من دون مراعاة لتفاعلاته مع محيطه و درجة أهميتها و تأثيرها فيه و في أفعاله. أخيرا أقول أن الدين أحكام تنطوي على مقاصد و مقاصد تنطوي على أحكام, فما فائدة المحافظة على أحكام في عصر يحاول الفرد تناسيهافيه لعدم قدرته على تطبيقها, أليس من الأجدى تطويع الأحكام للتمكن على الأقل من المحافظة على المقاصد, أليس ديننا دين اجتهاد صالح لكل زمان و مكان و أليست الأعمال بالنيات,.... هي وجهة نظر و كما يقال كلامي صواب يحتمل الخطأو كلام غيري خطا يحتمل الصواب.